V1_La coopérative

Identités

Ici vous apprendrez à connaître l’identité et les valeurs qui porte notre projet de coopérative d’habitant.

La fondation de ce groupe d’habitants a été déterminée par la volonté unanime de dessiner un quotidien teinté de solidarité et d’écologie et, ainsi, apporter une pierre à l'édifice de la construction du monde de demain.

Développée par l’association Casalez depuis 2014, Lez’coop est une coopérative d’habitants créée en Octobre 2017 par les onze futurs habitants. Casalez est actuellement un lieu de vie occupé par une partie des habitants et atteindra sa taille définitive en 2019.

De 5 mois à 57 ans le groupe est hétéroclite et se rassemble autour de valeurs communes fortes.

Notre mode de vie occidental dans lequel s’inscrit l’économie de marché dite capitaliste achemine avec elle son lot de désagréments. Ceux-ci ont des conséquences importantes sur nos capacités à bien vivre, que ce soit d’un point de vue financier, social ou vis à vis de notre environnement. De plus ces phénomènes pourraient être amplifiés pour ceux à qui nous transmettrons cette terre.

L’habitat participatif est le fruit de l’intelligence collective qui se propose en réponse à ces préoccupations.

Loin d’être avant-gardiste, notre parcours s’inspire et est soutenu par le réseau des coopératives d’habitants en France et dans le monde.

A terme notre lieu de vie sera constitué de 10 appartements du studio au T5, ceux-ci entièrements construits dans une démarche de haute performance énergétique grâce à des matériaux rigoureusement sélectionnés et des techniques de bâtis écologiques et innovantes.

Au-delà des appartements individuels, c’est une véritable vie communautaire qui se construira autour d’espaces communs : jardin, petit potager, espace de baignade naturelle, chambres d’amis et salle commune.

Ce site internet a pour vocation de présenter notre démarche et ces enjeux afin de transmettre et de participer à la construction d’un monde meilleur.

Teste Alt de l'image

” Désormais, la plus haute, la plus belle performance que devra réaliser l’humanité sera de répondre à ses besoins vitaux avec les moyens les plus simples et les plus sains. Cultiver son jardin ou s’adonner à n’importe quelle activité créatrice d’autonomie sera considéré comme un acte politique, un acte de légitime résistance à la dépendance et à l’asservissement de la personne humaine.”

Pierre Rabhi.

Historique du projet

Une brève histoire du projet qui permet de comprendre le cheminement et le positionnement de chacun.
Teste Alt de l'image

En 2013, un particulier, propriétaire, voit ses grands enfants entrer dans la vie active et constate l’absurdité de vivre dans une vaste maison en partie inoccupée (comme il en existe beaucoup). Il prend aussi de plus en plus conscience des incohérences écologiques de son mode de vie.

Il s'intéresse à l’habitat participatif et pense alors vendre sa propriété pour intégrer un projet plus porteur de sens et plus éthique.

Il est attaché à la commune dans laquelle il vit et s’y implique beaucoup. Une commune qui comme la plupart de celles de la région ne dispose de foncier qu’à des prix exorbitants.

Motivé par les appuis qu’il a pu prendre auprès des réseaux d'habitat groupés, il commence à envisager la création d’un projet d’habitat participatif sur son propre terrain qu’il est prêt à engager dans une démarche non spéculative. Il décide alors de créer une association (2014) afin de réunir d’autres personnes qui partagent son intérêt et et souhaitent s’inscrire dans le développement du projet.

Un travail collectif s’engage.

Le PLU en vigueur n'autorise le droit à construire qu’à compter du 27 août 2017… Le délai est mis à profit pour penser un projet très complet à plusieurs niveaux.

Pour préfigurer le fonctionnement à venir, la maison est organisée en 3 logements (et fonctionne déjà en mode coopératif) et un espace commun est créé par des chantiers participatifs successifs.

Le groupe connait des évolutions, et chacun aura apporté sa contribution au fil des avancées.

Éthique

Vous trouverez dans cette section une présentation des valeurs fondamentales de la coopérative d’habitants.

L’équité sociale, l’écologie et la solidarité sont les valeurs pionnières du projet.

L’équité sociale c’est offrir des conditions de vie juste et équitable pour tous sans aucune distinctions. A Lez’Coop nous venons tous d’horizons différents, l’habitat participatif représente une opportunité exceptionnelle de vivre dans un hébergement de haute qualité dans une zone où l'accès au logement est difficile et où la spéculation immobilière est galopante. 

L’écologie est au coeur de notre projet. Les futurs habitants s’engagent dans cette démarche en reconnaissant la terre comme bien commun de l’humanité et en mettant en oeuvre toutes les initiatives nécessaires à la protection de la planète et de la vie sur terre.

La solidarité est notre leitmotiv. Christophe, Bruno, Carole, Nelly, Anis, Ines, Claire, Pierre et Anaïs avons tous en tête l’importance de l’entraide et du soutien, essence de la vie.

Dans un monde où l’argent est hissé en priorité nous souhaitons, en réaction, mettre au coeur de nos vies des fonctionnements plus solidaires et humains afin d’influencer nos destins collectifs.

Statuts Juridiques et Financiers

Lez’coop a été très soutenu par les autres coopératives d’habitants en France, nous voulons à notre tour présenter le déroulement de notre travail pour pouvoir à notre tour accompagner les futures coopérative en cours de construction. Vous trouverez ici et dans les sections d’après des pistes pour vous accompagner dans cette démarche.

Lors du montage juridique et financier du projet nous avons fait appel aux compétences de chacun et nous avons réussi le pari de faire de l’auto-promotion.

Cela nous a valu des heures intenses de recherche et travail, dans la bonne-humeur bien-sur, afin de s’adapter au mieux au cahier des charges de notre projet : rester dans une logique éthique et non-spéculative tout en conservant le patrimoine financier de chacun.

Nous avons fait le choix d’être une coopérative d’habitants (Société coopérative par actions simplifiées à capital variable), de financer une partie de notre projet grâce au prêt solidaire.

Vous pouvez télécharger les documents relatifs à nos statuts juridiques à la page document ressource qui se trouve ici.

Le groupe

Comme dans la plupart des habitats participatifs, la composition du groupe a fait l’objet d’une patiente construction. Dés le début, en 2013, la diversité professionnelle, générationnelle, la mixité sociale étaient souhaitées. Les principes et les valeurs édictés ont été réellement fondateurs. L’amitié s’est installée ensuite avec la confiance. Cela a conduit aussi à des départs. Cette diversité de provenance est un atout pour faire de Casalez un projet durable.

Vous trouverez ci après la présentation individuelle de chaque membre du groupe.

Architecture

Un projet architectural participatif, modulable & à l’image du groupe

 

Un projet architectural participatif, modulable & à l’image du groupe

Présentation de l’architecte :

Anis SALEM est notre Architecte HMOnp-urbaniste exerçant en libéral et soucieux de faire une architecture durable, écologique et humaine :

“Le développement durable est une des préoccupations majeures que je mets en avant dans ma façon d’aborder l’architecture, l’autre préoccupation qui anime ma volonté de création architecturale est la dimension sociale.

Ces dimensions sont abordées pour chacun des projets traités en menant des réflexions sur la conception bioclimatique, les matériaux à utiliser, les relations avec la maîtrise d’ouvrage mais aussi sur le partenariat avec les entreprises pour mener à bien les futurs projets.

L’architecture, la conception et l’acte de construire sont et doivent rester une aventure humaine. La relation qui existe entre l’architecte et la maîtrise d’ouvrage est une composite essentielle pour mener à bien un projet architectural mais aussi pour la réputation d’une agence et sa survie. Cela m’a poussé à me questionner sur la relation directe entre l’architecte et son « client » mais dans sa qualité de futur habitant et usager.

Cette relation, connue et codée, dans la pratique du métier, que devient-elle quand elle est représentée par un groupe qui joue à la fois le rôle de futurs habitants, de promoteur et de maître d’ouvrage ?

L’habitat, individuel et intermédiaire, et surtout l’habitat participatif permettent, à mon avis, à la mission d’intérêt public de l’architecture de prendre tout son sens. Cela ne veut pas dire de négliger les autres types de projets, bien au contraire, il faut s’inspirer de cette relation privilégiée pour recréer d’autres formes relationnelles entre l’architecte et les vrais usagers de ses bâtiments .

A travers mon statut de maître d’oeuvre, j’essaye d’articuler tous ces questionnements, d’un côté ceux qui concernent notre société, l’architecture et la production architecturale, et d’un autre côté plus personnel où je me demande comment me positionner face à ces mutations et ma forte volonté de respecter l’environnement, de création de lien social et d’aspiration d’une qualité architecturale et urbaine.

Facebook / DARE Architecture

Anis SALEM    DARE Architecture

Partenaires et remerciements

Les personnes qui nous accompagne dans notre travail et pour qui nous ressentons une profonde gratitude, Merci à :  

  • Robert Morez pour la butte autofertile et les conseils en permaculture
  • Cabinet Meditea, Expertise Audit et Conseil, pour l’accompagnement comptable et financier
  • Vincent Rabourdin pour l'initiation au béton de chanvre et ses conseils en architecture
  • Fabien Gaillard humour et spectacles garantis, expert en jardinage aussi, a toujours des propositions issues de son talent d’animateur.
  • SAG ECO - SAG ARCHITECTURE en qualité d’économiste

Les institutions et entreprises qui nous soutiennent :

Le support de financement participatif pour les associations. https://www.helloasso.com/

Documents ressources

Lez’Coop a été très soutenue par les autres coopératives d’habitants en France, nous voulons à notre tour présenter le déroulement de notre travail pour pouvoir à notre tour accompagner les futures coopérative en cours de construction. Vous trouverez ici et dans les sections d’après des pistes pour vous accompagner dans cette démarche.

  • Statuts Juridiques
  • Contrat de prêt

Méthodologie

Lez’Coop a été très soutenue par les autres coopératives d’habitants en France, nous voulons à notre tour présenter le déroulement de notre travail pour pouvoir à notre tour accompagner les futures coopérative en cours de construction. Vous trouverez ici et dans les sections d’après des pistes pour vous accompagner dans cette démarche.

Notre méthodologie est constante en deux points : viser un maximum de collaboration et évoluer en même temps que nous.

Elle repose pourtant sur un principe unique : son efficacité ne peut se situer au seul plan technique des résultats qu’elle nous permet d’atteindre (qu’il s’agisse de constituer l’ordre du jour d’une réunion, de suivre les diverses avancées d’une problématique juridique ou de la mise en place du site internet) : elle s’évalue aussi à la qualité de nos relations.

En résumé, nous travaillons autant sur la forme que sur le fond. Nous testons des outils techniques de travail et des outils spécifiques de communication, et nous avançons, ensemble, avec eux, en ajustant nos pratiques.

  • Les outils pour le fond :
    Des principes qui évoluent tout en restant structurants…
  • Des sous-groupes de travail thématiques (cf. Les Axes thématiques)
    Pour approfondir et maîtriser des aspects techniques incontournables
    Pour apprendre à travailler ensemble et à restituer auprès de l’ensemble du groupe
    Pour développer une culture commune de coopération et de communication
  • Des sous-groupes de travail dédiés (Actions ciblées / axes thématiques)
    Pour conduire des actions spécifiques (demandes de subvention, échanges avec les partenaires, Ville)
    Pour créer de nouveaux modes d’échange (binômes, trinômes..) et de partage
  • Des réunions bimensuelles en groupe et intermédiaires en sous-groupes
    Pour restituer les informations auprès de l’ensemble du groupe
    Pour motiver, soutenir et susciter l’implication et la créativité de chacun
    Pour la convivialité…
  • Des outils partagés (tableaux, plateforme internet, réseaux sociaux, groupes privés..)
    Pour construire à plusieurs mains nos documents de référence
    Pour partager et actualiser les informations

Exemple le partage numérique des documents : l’ensemble de nos documents est partagé entre tous les coopérateurs. Les notifications et les commentaires permettent des contributions adaptées aux disponibilités de chacun et l’enrichissement progressif des contenus.