Casalez médaille d’Or à la commission d’évaluation Envirobât-BDO !
  • Post author:
  • Post published:30 avril 2019
  • Post category:Actus

Casalez a obtenu la médaille d’or à la commission d’évaluation BDO (voir encadré) en avril 2019, pour la phase conception de son projet. Exigeant, le jury était composé de professionnels représentatifs du secteur de la construction qui s’attachent à faire progresser tous les projets retenus dans un esprit bienveillance, d’ouverture et d’intérêt partagé.

Préparé et étayé par nos bureaux d’études, notre dossier a été analysé selon trois principes :

  • Synthèse des enjeux et bonnes pratiques (avec indicateurs relatifs au territoire, au confort, à la santé, la consommation d’énergie, d’eau)
  • Choix de matériaux et solutions constructives (murs extérieurs, toiture, menuiseries, etc.)
  • Equipements techniques (chauffage, ventilation, eau chaude, etc.)

Les points ainsi obtenus à travers ces trois grilles d’appréciation peuvent ensuite être bonifiés si le dossier fait particulièrement preuve d’innovation, de cohérence durable du projet et s’il s’appuie sur le référentiel de participation pour l’habitat participatif, le REPHP (on vous en a parlé dans un article précédent).

BDO, c’est quoi ?

Portée par le bureau d’études Envirobât Occitanie, la démarche bâtiments durables Occitanie (BDO) est un outil pédagogique d’accompagnement et d’évaluation des aspects environnementaux, économiques et sociaux, mobilisés dans les projets de rénovation, tant en zone urbaine, péri-urbaine que rurale, et répondant aux enjeux liés aux spécificités de notre région. L’objectif est de faire en sorte qu’un projet durable soit aussi simple qu’un projet classique.

Choisir la démarche BDO c’est :

  • avoir accès à un outil d’aide à la décision sur la qualité environnementale des bâtiments
  • bénéficier d’un accompagnement humain et technique
  • adapter votre projet aux spécificités de notre région
  • améliorer son projet en le faisant évaluer par une commission interprofessionnelle
  • monter en compétence grâce aux retours d’expériences de la commission d’évaluation
  • anticiper le coût global de son projet
  • dynamiser le territoire et les filières locales
  • valoriser son engagement en faveur du développement durable
  • bénéficier de dispositifs d’aides financières

Les retours et commentaires du jury

Casalez s’est vu attribuer un score de 93 points, mais a surtout bénéficié de remarques et de conseils précieux de la part du comité d’évaluation.

  • Les plus-values du projet : d’un point de vue choix de matériaux et structure, le jury souligne et applaudit le choix de l’architecture bois-paille, un des aspects fondateurs du projet sur lequel nous n’avons jamais dérogé. La forme compacte du bâtiment, qui facilite la distribution des différents réseaux et favorise des solutions collectives et l’existence d’un sous-sol qui permet d’accéder à des zones de fraîcheur exploitables en confort d’été et d’installer des zones techniques, sont deux autres aspects positifs du projet. La place accordée au recyclage des eaux grises : c’est la grande oubliée de nombreux projets et le jury a particulièrement apprécié la place que Casalez lui accorde. De même, les efforts liés à la gestion des déchets de chantier sont considérés comme une réelle plus-value. D’autres idées comme des chantiers participatifs de création de briques fait à partir de la terre décaissée pour le parking ont été évoquées.
  • Les faiblesses et/ou questionnements : si le choix de poêle à pellets est souvent plébiscité comme une solution écologique et économique, le jury nous a fait remarquer que notre rapport cout/énergie/besoin n’était pas forcément très cohérent. En clair : nos bâtiments sont compacts, très bien isolés et la puissance calorifère d’un poêle à pellet dépasse de loin nos besoins, a fortiori sachant que chaque appartement dispose de son propre poêle. Les coûts de maintenance élevés de ce type de poêle sont aussi un point faible. La question de l’individualisation l’eau chaude sanitaire (avec un système de chauffe-eau solaire) a également été questionnée. Le comité nous a donc suggéré de réfléchir à une solution collective, plus économique et réaliste : « Quitte à tout mutualiser, mutualisez aussi le chauffage et l’eau. Vous n’en serez que plus cohérents ».
« Votre projet est un exemple en matière de performance environnementale et contribue à la montée en compétence de tous les professionnels de l’acte de construire. Nous tenions donc à vous exprimer nos remerciements pour votre implication dans cette démarche environnementale ».
Christophe PRINEAU, chef de projet, coordinateur démarche bâtiments durables Occitanie

Médaille d’Or… Et après ?

La commission BDO va suivre le projet Casalez jusqu’au bout. Cette étape n’est que la première d’une série de 3. Nous repasserons donc en commission d’évaluation pour les phases « réalisation », puis « usage », qui, elles aussi, seront notées et potentiellement « médaillables ».

Dans l’immédiat, cette médaille d’or renforce la crédibilité de notre projet, en lui apposant un label de qualité. Cette distinction est aussi nécessaire dans le cadre de certains soutiens financiers et demandes de subventions, tel l’appel à projet régional Nowatt, « région à énergie positive », dont l’objectif est de contribuer à couvrir 100% des besoins en énergie du territoire par des énergies renouvelables locales, à l’horizon 2050.