Oasis Urbain

Concept de Tiers-lieu

Si Casalez se veut être une oasis où le groupe de coopérateurs peut s’épanouir, il ne veut certainement pas se penser comme une bulle hermétique. Au contraire, l’originalité et la force du projet repose sur sa perméabilité : le groupe de coopérateurs tient à ce que Casalez puisse être un lieu d’échange, ou les idées, les personnes et les projets puissent circuler. Ce concept, c’est celui du Tiers-lieu. Le Tiers Lieux est un terme hérité de recherche en sociologie urbaine effectué par Ray Oldenburg en 1989. C'est un bien commun révélé, délimité et entretenu par et avec un collectif. C'est une interface ouverte et indépendante permettant l'interconnexion entre des individus d'horizons diverses. Ce lieu va permettre le partage de biens et de savoirs. Casalez s'inscrit dans cette dynamique en proposant un lieu où l'espace est partagé entre des personnes ayant des valeurs communes. Les individus vont pouvoir profiter de ce cadre d'action pour configurer un mode de vie innovant : nous nous réunissons autour d'une problématique et nous recherchons et produisons des solutions en termes d'économie, d'éducation, d'habitat, de vie en société.