Livre d’or

Un petit mot ? une idée ? un encouragement ? un message ?

C'est ici que ça se passe...

Écrivez un nouveau message dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
 

Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Pour des raisons de sécurité, nous sauvegardons votre adresse IP 54.80.82.9.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d'or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
5 messages.
Isabelle Blanchemain Isabelle Blanchemain de Jacou a écrit le 31 mars 2018 à 23 h 18 min:
Quand je vois ces communes qui n'ont aucun début, aucune fin avec ces rues qui se ressemblent, ces bâtiments en béton qui ferment toute la perspective et l'horizon aux passants. Quand je vois ces maisons formatées, semées bien serrées dans ce qui fut il n'y a pas longtemps de si jolis paysages. Quand je vois ces communes, ces cités livrées aux seul mauvais gout et affairisme des promoteurs... Aucun de ces lotissements dans lesquels les maisons sont si serrées que l'on pourrait tendre la main au voisin depuis chacune des fenêtres, n'offre la qualité de fréquentation et de partage. Grilles, caméras, et autres techniques plus ou moins sophistiquées afin d'assurer "la sécurité" mais rien pour rendre les lieux plus agréables à partager... Du "chacun chez soi", cloné, et multiplié en bien des environs de grandes villes. Images de rêve présentés sur les affiches et dépliants, réalité de vie d'une habitation tant attendu devenant assez désespérante. Quand aux logements sociaux locatifs, ils conservent quand à eux, l'image non galvaudée, malgré leur modernisme, des historiques "cages à lapins" des années 1950. Constructions en béton, sonores, non isolées, matériaux et équipements standardisés et meilleurs marché possible. Et ces couloirs aveugles dont il faut appuyer le minuteur d'éclairage, et penser à bien compter ses pas avant qu'il ne s'éteigne.... Quand aux espaces verts, la bonne entente avec les voisins, rien, de rien, n'y incite en quelque manière ou menu indice. Alors, se fait jour, et à notre portée au delà de ces désespérants ensembles bétonnés l'habitat coopératif et partagé. A notre plus grand espoir, commencent à s'imposer comme heureuses alternatives les différents projets qui sont issus de ces deux grands principes.
Anne nivet Anne nivet de Montpellier a écrit le 12 février 2018 à 12 h 38 min:
Très beau projet, C est L avenir ... C est de ce côté qu'il faut regarder ET aller pour préserver une vie saine, a humaine, réapprendre à consommer , partager, Bravo !
Lebourg Christophe Lebourg Christophe de 34730 a écrit le 26 janvier 2018 à 9 h 18 min:
Casalez aujourd'hui est une fondation pour l'Oasis que Lez'Coop sera demain...
Pierre Lepagney Pierre Lepagney a écrit le 22 janvier 2018 à 19 h 02 min:
C'est vrai que ce site est magnifique !
Bruno Bruno de PRADES LE LEZ a écrit le 18 janvier 2018 à 20 h 13 min:
Bravo au développeur web. Ce site est très clair et élégant et m'a permis une belle navigation.