Présentation

Ici vous apprendrez à connaître l’identité et les valeurs que porte notre projet de coopérative d’habitant.

La fondation de ce groupe d’habitants a été déterminée par la volonté unanime de dessiner un quotidien teinté de solidarité et d’écologie et, ainsi, apporter une pierre à l'édifice de la construction du monde de demain.

Développée par l’association Casalez depuis 2014, Lez’Coop est une coopérative d’habitants créée en Octobre 2017 par les onze futurs habitants. Casalez est actuellement un lieu de vie occupé par une partie des habitants et atteindra sa taille définitive en 2019.

De 5 mois à 57 ans le groupe est hétéroclite et se rassemble autour de valeurs communes fortes.

Notre mode de vie occidental dans lequel s’inscrit l’économie de marché dite capitaliste achemine avec elle son lot de désagréments. Ceux-ci ont des conséquences importantes sur nos capacités à bien vivre, que ce soit d’un point de vue financier, social ou vis à vis de notre environnement. De plus ces phénomènes pourraient être amplifiés pour ceux à qui nous transmettrons cette terre.

L’habitat participatif est le fruit de l’intelligence collective qui se propose en réponse à ces préoccupations.

Loin d’être avant-gardiste, notre parcours s’inspire et est soutenu par le réseau des coopératives d’habitants en France et dans le monde.

A terme notre lieu de vie sera constitué de 10 appartements du studio au T5, ceux-ci entièrement construits dans une démarche de haute performance énergétique grâce à des matériaux rigoureusement sélectionnés et des techniques de bâtis écologiques et innovantes.

Au-delà des appartements individuels, c’est une véritable vie communautaire qui se construira autour d’espaces communs : jardin, petit potager, espace de baignade naturelle, chambres d’amis et salle commune.

Ce site internet a pour vocation de présenter notre démarche et ces enjeux afin de transmettre et de participer à la construction d’un monde meilleur.

” Désormais, la plus haute, la plus belle performance que devra réaliser l’humanité sera de répondre à ses besoins vitaux avec les moyens les plus simples et les plus sains. Cultiver son jardin ou s’adonner à n’importe quelle activité créatrice d’autonomie sera considéré comme un acte politique, un acte de légitime résistance à la dépendance et à l’asservissement de la personne humaine.”

Pierre Rabhi.

La vidéo de lancement